Liberté, connaissance et sensualité.

Maylis de Kerangal souligne la grande liberté avec laquelle Chantal Thomas fait cohabiter les formes (roman, essai, théâtre, autobiographie) dans son œuvre ; elle y voit un désir constant de beauté. L'histoire - le XVIIIe siècle - et la fiction s'y ressaisissent l'une l'autre sans que l'on puisse décider laquelle est le moteur de l'autre, et ce plaisir de la connaissance rapproche les deux auteures. Comme le rapport au corps, à la sensualité et à l'émotion, à tout ce qui fait de la mémoire le lieu de la sensibilité et des affects. Chantal Thomas, Souvenirs de la Marée basse, Les Adieux à la Reine (éd. du Seuil) et Souffrir (éd. Payot Rivages)

Conférence. Samedi 2 février, 16h, les Champs libres, salle de conférences, 10, cours des Alliés, Rennes. Gratuit. Contact : 02 23 40 66 00, contact@leschampslibres.fr, http://www.leschampslibres.fr


Source des données : Infolocale. Pour annoncer vos évènements dans cette base, rendez-vous sur www.infolocale.fr.