Au croisement du cinéma d’horreur, policier et érotique, le giallo est une anomalie captivante de l’histoire du cinéma populaire. Doug Headline décrypte l’aventure de ce genre dont le pouvoir de fascination demeure intact.

Cinéma codifié à l'extrême, où la représentation graphique méticuleuse et élégante de crimes sanglants touche parfois au grand art, le giallo n'a vécu qu'une brève saison dans les années 60-70, avant de s'éteindre. Figure de style dégénérée ou pur exercice esthétique, ce genre phare, à l'incroyable vitalité, porté par Dario Argento et Mario Bava, a permis le renouveau du cinéma italien à travers les âges et a marqué les prémices du thriller horrifique esthétique. Doug Headline (Tristan Jean Manchette) est journaliste critique de cinéma, scénariste de bandes dessinées, éditeur, traducteur et réalisateur. Il a contribué à la rédaction de chroniques pour Charlie Hebdo, Rock & Folk, Métal Hurlant et est l'un des fondateurs du magazine de cinéma Starfix. Les rencontres de la bibliothèque En partenariat avec le festival Court Métrange

Conférence. Mercredi 17 octobre, 18h30, les Champs libres, salle de conférences, 10, cours des Alliés, Rennes. Gratuit. Contact : 02 23 40 66 00, http://www.bibliotheque.leschampslibres.fr/


Source des données : Infolocale. Pour annoncer vos évènements dans cette base, rendez-vous sur www.infolocale.fr.