Envoyer à un ami

Changer la taille

  • 12
  • 14
  • 16
  • 18

Ecouter le texte

Connexion


Vous n'avez pas
encore de compte ?

Inscrivez-vous et personnalisez votre espace personnel en cliquant sur le lien suivant :

Créer un compte
BIBLIOTHÈQUE  Actualité culturelle      Rétrospective de l'action culturelle      Saison culturelle 2012-2013    Babel sans peine, porte ouverte aux langues

Babel sans peine, porte ouverte aux langues

Rencontres - débats - exposition

Janvier à juin 2013

Derrière ce titre énigmatique, Babel sans peine, la Bibliothèque explore l'univers des langues à sa manière. Babel repose sur la richesse des collections de la Bibliothèque et va révéler chaque mois de nouveaux " trésors" méconnus du patrimoine. Babel sans peine est aussi l'occasion de créer du lien dans un monde de brassage culturel, de puiser la richesse dans la diversité, de se risquer à essayer de se comprendre, à chercher à communiquer, quels que soient les mots ou les signes.

La tour de Babel illustre chez les uns le risque pour les hommes de ne pas tous parler la même langue, chez les autres leur capacité à énoncer de manière incroyablement diverse les mêmes réalités. Pour ces derniers, chaque langue est l'expression d'un imaginaire, un outil pour dire le monde.

Si notre région s'est enrichie de ses trois langues, le breton, le gallo et le français, elle s'est récemment ouverte comme toutes les autres à une large diversité culturelle et linguistique : les rues de Rennes résonnent désormais de langues venues du monde entier.

C'est pour mettre en valeur cette richesse, pour réfléchir aux enjeux de la compréhension mutuelle, pour inciter chacun à découvrir d'autres mondes de paroles, que la Bibliothèque des Champs Libres vous a proposé tout un cycle sur les langues : rencontres, conférences, concerts, exposition, installation typographique, projection de films, etc.


Et pourquoi donc Babel sans peine ?

Piscine Saint Georges

Ce titre est un clin d'œil au Rennais Alphonse Chérel qui, en 1929, a publié en France la première méthode d'apprentissage des langues par la conversation, la méthode Assimil, qui commence par l'improbable phrase « My tailor is rich ». C'est la première phrase de la méthode Assimil, une méthode pour apprendre les langues à son rythme à raison, dit-on, d’une demi-heure par jour. 

Au début du 20ème siècle, Alphonse Chérel, poussé par la curiosité, arpente l’Europe de Londres à Moscou en passant par Berlin et en revient polyglotte. Il crée une méthode qu'il base sur des phrases de la vie quotidienne et non plus sur des textes littéraires en ajoutant une dose d'humour. Cette méthode verra le jour en 1929 dans le célèbre ouvrage, L'anglais sans peine.

Assimil fait donc partie du patrimoine français et le fameux "my tailor is rich" en est l’emblème. On le retrouve d'ailleurs dans de nombreux films et livres comme Astérix chez les Bretons ou encore Le Gendarmes à New-York. 

Babel sans peine était l'occasion de créer du lien dans un monde de brassage culturel, de puiser la richesse dans la diversité, de se risquer à essayer de se comprendre, à chercher à communiquer, quels que soient les mots ou les signes.

Par petites touches, les langues ont résonné aux ChampsLibres ! Dans l’escalier de la Bibliothèque avec une installation artistique de LISAA, près du pôle Vie du Citoyen avec l’exposition « Citoyen(ne)s, et vous ? » rapprochant le monde des sourds de celui des entendants, en salle de conférences avec des invités comme Claude Hagège, célèbre linguiste et auteur d'un grand nombre d'ouvrages sur la défense des langues, les membres de la famille Chérel/
Assimil, Henriette Walter qui évoquera en avril la diversité des langues en Europe. Projections, cafés, ateliers jeunesse se sont mis aussi au diapason des langues.

Une programmation accessible à tous, diversifiée, rayonnante, multilingue et pétillante, en lien avec les bibliothèques de Rennes et des autres communes de l'agglomération, l'Opéra, l'université Rennes 2, les festivals Travelling et Mythos.

Vers le haut


Retour sur Babel sans peine...

...en image,

Contes merveilleux russes, ukrainiens et polonais

avec Magda Léna Gorska et Serge Tamas, rencontre interprétée en Langue des signes

Le jeudi 28 février

Concert Lames slaves 28 février 2013

Lucilla Galeazzi 12 mars 2013

Lucilla Galeazzi 12 mars 2013

Lucilla Galeazzi 12 mars 2013

... en vidéo,

et en podcast

Interview de Jacqueline Le Nail du 31 janvier 2013 sur Radio Laser autour du cycle Babel sans peine en écoute ici.

Silence les ascenseurs vous parlent ! Diffusion d'enregistrements dans diverses langues dans l'ascenseur

Vers le haut


Réécouter et revoir : conférences, rencontres, cinéma, concerts.


Koua Kess ? Dysgraphie polyphonique

Du 15 janvier au 23 juin - Escalier de la Bibliothèque

KOUA KESS ? est avant tout un jeu, un badinage typographique autour des langues et de leurs sonorités. De l'Islande à la Macédoine, de la Bretagne à la Finlande, l'Europe,  à l'image de son slogan « Unie dans la diversité », est un territoire pluriel riche de plus de 700 000 000 locuteurs. Passer d'une langue à l'autre peut nous paraître une épreuve insurmontable et pourtant cela peut  être aussi simple, aussi ludique qu'un jeu d'enfant. En déchiffrant leur son, en décryptant leur sonorité,  KOUA  KESS ? nous invite à lire, à découvrir des territoires et des mots inconnus. Ici, la signification et l'orthographe n'ont plus aucune importance, laissez-vous simplement transporter par la richesse de ces sonorités et de ces formes graphiques.

KOUA KESS ? est une suspension. Une suspension de 14 mètres de hauteur, au centre de l'escalier central de la Bibliothèque des Champs Libres. Avec plus d'une centaine de mots inscrits, c'est la véritable tour de Babel qu'il vous reste à découvrir.

KOUA KESS ? est un travail collectif. Conçu et réalisé par 60 étudiants de l'école supérieure d'arts appliqués LISAA  Rennes et leurs enseignants Patrice Guinche et Richard Louvet. Ceux-ci ont choisi librement, dans les langues européennes, des mots qu'ils ont ensuite ré-orthographiés  et dessinés afin que l'on puisse les lire dans l'intonation de la langue d'origine. Vous allez vous étonner de réussir à parler islandais ou polonais sans le savoir !

KOUA KESS ? Un jeu sur les langues, un jeu sur le son, un jeu sur les formes.

Amie @Josse Charly

Decoration ©Theurier Marie

Foret ©Theurier Marie

Merci ©Josse Charly

Mois-lune ©Theurier Marie

Pardon ©Josse Charly

Salut ©Josse Charly

Vers le haut


Citoyen(ne)s, et vous ? Prendre la parole en langue des signes

Du 29 janvier au 10 mars

BàBDP - Bête à Bon Dieu Production - met en place des projets, depuis 2008, défendant l'égalité citoyenne entre sourds et entendants.

Le projet parole citoyenne en LSF et en française repose sur une démarche de mixité des différences, interroge l'égalité citoyenne et illustre la belle diversité de notre société. Il regroupe, actuellement, plus de 100 témoignages filmés de personnes sourdes et entendantes, de France et du monde entier (Pologne, Etats-Unis, France…), en langue des signes et en français, accessibles sur le site internet.

Du 29 janvier au 10 mars, recueillis par l'association BàBDP, des témoignages et des récits de vie de personnes sourdes ou entendantes côtoyant des sourds ont été diffusés en continu sur trois écrans.

Vers le haut


Trésors du mois

Babel sans peine reposait sur la richesse des collections de la Bibliothèque et a révélé chaque mois de nouveaux « trésors » méconnus du patrimoine.

En savoir plus

Vers le haut


Hors les murs

Les rendez-vous dans Rennes et son agglomération.

En savoir plus

Vers le haut


Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire


Venir à la Bibliothèque

Adresse

10 cours des Alliés

35000 Rennes, France

Téléphone

02 23 40 66 00

Métros : Charles de Gaulle & Gares

Horaires

La Bibliothèque est ouverte :

  • du mardi au vendredi de 12 h à 19 h
  • le samedi et le dimanche de 14 h à 19 h

Fermeture les lundis et les jours fériés (ainsi que les dimanches de Pâques et de Pentecôte)
Horaires modifiés pendant les vacances scolaires et en juillet-août

En savoir plus

Plan d'accès

Les Champs Libres sur les réseaux