Envoyer à un ami

Changer la taille

  • 12
  • 14
  • 16
  • 18

Ecouter le texte

Connexion


Vous n'avez pas
encore de compte ?

Inscrivez-vous et personnalisez votre espace personnel en cliquant sur le lien suivant :

Créer un compte
BIBLIOTHÈQUE  Actualité culturelle      Rétrospective de l'action culturelle      Saison culturelle 2011-2012    Cycle Algérie France

Algérie France, d'hier à aujourd'hui

Rencontres - débats - parcours photographique


Janvier à mai 2012

En 2012, 50 ans après l'indépendance de l'Algérie, où en sont les relations à la fois complexes et privilégiées entre l'Algérie et la France ? La Bibliothèque des Champs Libres propose un cycle pour mieux appréhender, par une pluralité de voix et sous des angles divers, les liens noués au fil de près de deux siècles d'histoire commune.

Affiche Algérie France d'hier à aujourd'hui

Rencontres, débats, contes, concerts, parcours photographique tentent de donner des clés de compréhension sur une thématique encore souvent taboue, portée douloureusement par plusieurs générations d’Algériens et de Français, pour aller de l’avant.

Afin de retracer, comprendre les relations et les enjeux passés et actuels, des historiens viennent croiser leurs analyses. La parole a également été donnée aux écrivains, auteurs de bande dessinée, cinéastes et associations qui interrogent les mémoires et évoquent le présent.

L'Algérie contemporaine a été abordée d'un point de vue économique, social et sociétal, par un spécialiste du Maghreb contemporain, dans un contexte géopolitique en plein bouleversement.

Ce cycle fut aussi l'occasion de découvrir la culture algérienne. Des artistes ont égrené le répertoire des contes de culture arabe, berbère et musulmane, les musiques traditionnelles arabo-andalouses, le chaâbi et les musiques métissées issues du croisement des cultures. 


Parcours photographique Détour algérois

« À Alger, le photographe doit savoir se faire oublier. Photographier n'est pas d'usage. Equipé de ma plus discrète boîte à images, l'oeil fureteur, j'ai déambulé au hasard des rues pour "croquer" la ville et ses visages. Déconstruire le mythe qu'on m'avait imposé. Par-delà Alger la fantasmée, Alger la vivante, Alger d'ici et d'aujourd'hui s'est offerte : farouche autant que généreuse, hirsute, sonore, palpitante. Plus vaste que le mythe et plus ardente que la légende.» Michel Ogier, photographe.

Sur la jetée du vieux port d'Alger. Un homme demeure là, entouré de ses animaux, comme sur île déserte...

Une ruelle pentue aux abords de la Casbah. Inaccessible à tout véhicule.

Et toujours aérer ses tapis le long des balustrades des escaliers de la Casbah

L'émir Abdelkader ou le symbole de la résistance de l'Algérie

Contre-jour au café

Les pêcheurs de Djemila - la Madrague. Jour après jour, nettoyer les filets...

Vers le haut


Projections documentaires

26 février 2012 - L'Algérie, de Gaulle et la bombe

Un film de Larbi Benchiha, 2010, 52 min, coprod. Aligal Production, France 3

Le 13 février 1960 à 07h04, la première bombe nucléaire française explose dans le ciel saharien, près de Reggane. Dans le nord du pays, la guerre d'Algérie est à son apogée. La bombe voulue par le président Charles de Gaulle, a été l'un des enjeux secrets de la guerre d'Algérie. Sur le thème connu des premiers essais nucléaires, Larbi Benchiha apporte un regard neuf. Pas de scoop étonnant ni de prise de position fracassante. Et pourtant, c'est une histoire peu connue que ce film raconte.

Extrait:

28 mars 2012 - Dans les murs de la Casbah

un film de Céline Dréan et Réda Sébih, 2012, coprod. Vivement lundi !, université de Rennes 2, France 24

Céline Dréan a passé plusieurs semaines dans la Casbah d'Alger. Guidée par le travail du casbaji Réda Sébih, elle a réalisé un webdocumentaire. Nouvelle forme cinématographique à explorer par l’internaute : rencontres avec les habitants, promenade dans ce quartier fondateur d’Alger oublié dans une capitale en plein mouvement, et pourtant pétri des enjeux qui traversent actuellement le pays. Une mosaïque à découvrir en direct avec les réalisateurs.

Retrouvez l'intégralité du webdoc en ligne : http://casbah.france24.com/

Extrait:

Vers le haut


Rencontres et débats

14 janvier 2012 - Les mémoires blessées de la guerre d'Algérie

Benjamin Stora ©DR

La guerre d'Algérie a longtemps attendu avant d'être reconnue et nommée sur la scène culturelle et politique. La séparation de l'Algérie et de la France, au terme d'un conflit cruel de sept ans (1954-1962), a produit de la douleur, des désirs de vengeances inavouées, des volontés de connaissances et des oublis. Le destin de chacun de plus d'un million et demi de jeunes Français qui ont été envoyés pour combattre en Algérie entre 1954 et 1962, de « pieds-noirs », d'Algériens qui ont attendu l'indépendance de leur pays, jaillit cinquante ans après, quelquefois d'une image, d'un son.

Benjamin Stora livre sa réflexion sur la difficile restitution de toutes les mémoires de la guerre, des soldats aux Algériens, des immigrés algériens en France aux Européens jetés dans un exil définitif. 

7 mars 2012 - Rachid Boudjedra et Antonin Varenne

Antonin Varenne 19-3-2011 © Antoine Rozès mention obligatoire

Deux voix, deux générations, deux pays d’origine mais une même passion,  douloureuse, pour l’Algérie et son histoire tourmentée.

Rachid Boudjedra dans son dernier roman Hôtel Saint Georges (éd. Grasset, 2011) brosse une série de portraits de personnages liés à la ville d’Alger pendant la guerre. Pour cet écrivain algérien, régler des comptes avec la guerre d'Algérie signifie « tenter de la comprendre, d'autant que notre révolution était malade de l'intérieur ».

Inspiré par le témoignage de son père, le roman d’Antonin Varenne Le mur, le kabyle et le marin (éd. Viviane Hamy, 2011) nous plonge en 1957 aux côtés d’un jeune appelé en Algérie. Roman très noir où ces jeunes hommes parviennent malgré l’horreur à nouer des relations d’amitié, et où l’histoire rattrape ces personnages jusqu’à nos jours.

10 mars 2012 - Combat pour les femmes en Algérie et ailleurs

W. Tamzali © Gallimard

Avec la publication en 2009 de Une femme en colère. Lettre d’Alger aux Européens désabusés (éd. Gallimard), Wassyla Tamzali fait une irruption remarquée dans le débat français sur l’interdiction de la Burqa dans l’espace public. Dans cet essai où elle fustige la régression de la pensée laïque et progressiste en Europe, Wassyla Tamzali se fait la porte-parole du mouvement  féministe maghrébin et en appelle aux féministes du Vieux Continent, afin qu’elles n’abandonnent pas leurs sœurs du Sud en lutte pour l’égalité des sexes.

Née en Algérie, Wassyla Tamzali a exercé le métier d’avocate et mené parallèlement des activités journalistiques ; elle a été rédactrice en chef du premier hebdomadaire maghrébin libre, Contact (1970-1973). Elle a publié plusieurs ouvrages, dont Une femme en colère et Une éducation algérienne (éd. Gallimard) ainsi que Mon père, Burqa ? et Histoires minuscules des révolutions arabes (éd. Chèvre feuille Etoilé).

4 avril 2012 - La nation algérienne à l'ombre de la guerre

Raphaëlle Branche

Alors que le Front de libération national est né avec la guerre, l’histoire de la relation de la France à l'Algérie s’ancre dans un passé colonial plus que centenaire. Or c’est le FLN qui prend le pouvoir en Algérie en 1962 : comment choisit-il de décrire le passé du pays ? Quelle place fait-il en particulier à la guerre et à la longue durée ?

Ces questions ont été éclairées par Raphaëlle Branche, historienne, ayant publié notamment La guerre d’Algérie : une histoire apaisée ? (éd. du Seuil, 2005) et L’Embuscade de Palestro (éd. Armand Colin, 2010).

25 avril 2012 - Boualem Sansal

Portrait de Boualem Sansal

Du Serment des barbares à Rue Darwin, son dernier roman paru en 2011, les œuvres de l'écrivain algérien Boualem Sansal, si différentes soient-elles sur le plan littéraire, sont toutes liées par un fil rouge : l'ambition de l'auteur de se faire le chroniqueur de son pays et de la « diversité séculaire des peuples d'Algérie ». Il a reçu le Prix de la Paix des libraires allemands, en octobre 2011, pour l'ensemble de son œuvre et son engagement en faveur de la paix.

Boualem Sansal
vit à Boumerdès, près d'Alger. Parmi ses autres romans et essais, Le village de l’Allemand (éd. Gallimard, 2008).

3 mai 2012 - Algérie, Maghreb : enjeux contemporains

Couverture Maghreb, les origines de la révolution démocratique par Pierre Vermeren

Révélées par le « printemps arabe » de 2011, les transformations des sociétés maghrébines semblent profondes. Pierre Vermeren, spécialiste du Maghreb contemporain, souligne ces évolutions ainsi que l’impact de la mondialisation,la  pression de la jeunesse et la volonté d’émancipation des femmes. Un an après la révolution tunisienne, comment évaluer les possibilités de contagion vers les pays voisins et notamment l’Algérie ? Quelles sont les chances
réelles de la démocratie dans cette partie du monde ?

Historien, Pierre Vermeren a notamment publié Maghreb, les origines de la révolution démocratique (éd. Pluriel, 2011).

L'ensemble des podcasts est disponible et téléchargeable sur la page "SoundCloud" des Champs Libres

Vers le haut


L'Algérie en musique

10 avril 2012 - Cheikh Sidi Bémol

Entre modernité et tradition, chaâbi, gnawi, blues, rock, berbère et celte, les musiques de Sidi Bémol (Hocine Boukella, Cheikh pour les initiés) changent de langue au fil des morceaux. Ses textes, en arabe, kabyle, français et anglais, tour à tour poétiques, nostalgiques, critiques, humoristiques, dépeignent la société avec beaucoup de tendresse et de lucidité. Damien Fleau accompagnera Hocine Boukella de son saxophone dans un duo berbero-celte.

11 avril 12012 - Les P’tits mélomanes : bendir, derbouka et karkabous

Atelier des petits mélomanes

Un atelier ludique et interactif autour des sonorités algériennes, avec Hamid Gribi,
percussionniste franco-algérien du Gribi Quartet.

En partenariat avec la compagnie Dounia.

Vers le haut


Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire


Venir à la Bibliothèque

Adresse

10 cours des Alliés

35000 Rennes, France

Téléphone

02 23 40 66 00

Métros : Charles de Gaulle & Gares

Horaires

La Bibliothèque est ouverte :

  • du mardi au vendredi de 12 h à 19 h
  • le samedi et le dimanche de 14 h à 19 h

Fermeture les lundis et les jours fériés (ainsi que les dimanches de Pâques et de Pentecôte)
Horaires modifiés pendant les vacances scolaires et en juillet-août

En savoir plus

Plan d'accès

Les Champs Libres sur les réseaux