Envoyer à un ami

Changer la taille

  • 12
  • 14
  • 16
  • 18

Ecouter le texte

Connexion


Vous n'avez pas
encore de compte ?

Inscrivez-vous et personnalisez votre espace personnel en cliquant sur le lien suivant :

Créer un compte
BIBLIOTHÈQUE  Actualité culturelle      Rétrospective de l'action culturelle      Saison culturelle 2010-2011    Rentrée littéraire 2010

Rentrée littéraire 2010

Conférences et rencontres

Septembre à décembre 2010

C'est désormais une habitude : tous les éditeurs sont mobilisés lorsqu’arrive la rentrée littéraire, un phénomène bien français que Les Champs Libres relaient par des rencontres et débats, mais aussi par une politique concertée d’acquisition des documents à la Bibliothèque.


Le programme de la rentrée littéraire 2010 en images


Rencontre avec Laurent Gaudé - 29 septembre 2010

Portrait de Laurent Gaudé

« Moi, Joséphine Linc. Steelson, négresse depuis presque cent ans, j’ai ouvert la fenêtre ce matin, à l’heure où les autres dorment encore, j’ai humé l’air et j’ai dit ça sent la chienne », Laurent Gaudé, Ouragan.

Le nouveau roman de Laurent Gaudé s’intitule Ouragan : au coeur de la tempête qui dévaste la Nouvelle-Orléans, dans un saisissant décor d’apocalypse, quelques personnages affrontent la fureur des éléments, mais aussi leur propre nuit intérieure. L’auteur de Eldorado, La mort du roi Tsongor ou encore Le soleil des Scorta (éd. Actes Sud) livre un nouvel opus, très attendu. La rencontre était suivie d’un temps de lecture par Laurent Gaudé.

Rencontre avec Volodine, Draeger et Bassmann - 7 octobre 2010

Portrait Volodine dans le cadre de la rentrée littéraire 2010

Une œuvre importante se construit, dans la littérature contemporaine française, sous plusieurs noms, autant de figures d’un collectif d’écriture jusqu’à présent dispersé. Quelques-uns savaient que derrière les noms de Lutz Bassmann, Manuela Draeger, Elli Kronauer et Antoine Volodine se trouvait une seule personne dont les livres, depuis longtemps, intriguent et captivent. En cette rentrée littéraire, ses trois éditeurs, Le Seuil, L’Olivier et Verdier, ont
décidé de rendre visible toute l’extension de l’oeuvre en cours. Ils se sont donc accordés pour sortir en même temps le nouveau livre de Bassmann, Draeger et Volodine.

Il faut plonger dans ces livres pour en savourer la
profondeur, terrible parfois, mais aussi drôle. Il faut
entrer dans ces univers qui défont nos catégories
bien ancrées et nous livrent une méditation importante
sur le devenir du monde, sur la situation de
l’homme en société, sur l’individu face aux disciplines
collectives et face aux tyrannies poussées à
l’extrême.
Olivier Cohen, Bernard Comment,
Colette Olive, éditeurs.

Rencontre avec Alain Mabanckou - 16 octobre 2010

Portrait Alain Mabanckou

Pointe-Noire, capitale économique du Congo, dans les années 1970. Le narrateur, Michel, est un garçon d’une dizaine d’années qui fait l’apprentissage de la vie, de l’amitié et de l’amour, tandis que le Congo vit sa première décennie d’indépendance sous la houlette de « l’Immortel Marien Ngouabi », chef charismatique marxiste.

Dans le nouveau roman d’Alain Mabanckou, les épisodes d’une chronique familiale truculente et joyeuse se succèdent, avec ses situations burlesques, ses personnages hauts en couleurs : le père adoptif de Michel, réceptionniste au Victory Palace ; maman Pauline, qui a parfois du mal à éduquer son turbulent fils unique ; l’oncle René, fort en gueule, riche et néanmoins opportunément communiste ; l’ami Lounès, dont la sœur Caroline provoque chez Michel un furieux remue-ménage d’hormones ; bien d’autres encore. Mais voilà que Michel est soupçonné, peut-être à raison, de détenir certains sortilèges…

Au fil d’un récit enjoué, Alain Mabanckou offre aux lecteurs une sorte de Vie devant soi à l’africaine. Les histoires d’amour tiennent la plus grande place, avec des personnages attachants de jeunes filles et de femmes.

Rencontre avec Régis Jauffret - 21 octobre 2010

Portrait de Régis Jauffret

« Une histoire d’amour. Marjorie aime trop Tibère et elle rompt. Ils passent leur dernière nuit ensemble. Une dernière dispute, une blessure, et elle se retrouve aux urgences. Une sortie précipitée de l’hôpital une heure plus tard. Une errance dans Paris. Une rencontre avec un ministre. Un retour au bercail, et une violente discussion sur l’amour, le corps, l’avantage d’aimer ou de vivre à l’écart. L’effondrement d’une chambre qui tue le voisin du dessous. Une fuite dans la nuit pour échapper aux comptes à rendre à la police. Une journée de soleil, une promenade forcée dans la ville. La journée qui s’achève au vingt-cinquième étage de la tour où habite la soeur de Marjorie. Un salon qui se remplit peu à peu d’un inspecteur de police, du ministre attiré par son désir impérieux de retrouver Marjorie. Un président de la République à la recherche de son ministre. La pièce se remplit peu à peu d’une foule de gens qui aboutissent là comme dans la salle des pas perdus d’une gare. Au petit matin, tout le monde se disperse. Tibère et Marjorie rentrent chez eux. Ils décident de continuer à s’aimer et de ne plus s’aimer, de rompre et de vivre ensemble jusqu’à la fin de leur vie. C’est compliqué les histoires d’amour.» Régis Jauffret.

Parmi ses livres précédents : Microfictions (éd. Gallimard), prix France Culture/Télérama et grand prix de l’humour noir ; Autobiographie (Verticales) ;
Lacrimosa (Gallimard) ; Sévère (Seuil).

Notre rentrée littéraire avec Isabelle Berta, Philippe-Jean Catinchi et Rachel Guitton - 23 octobre 2010

Une bibliothécaire, un libraire et un critique échangent sur leurs coups de coeur parmi les romans parus tout récemment. Un rendez-vous subjectif à partager pour une autre approche du phénomène « Rentrée littéraire ».

Isabelle Berta est bibliothécaire, responsable de la médiathèque de Chateaugiron.
Philippe-Jean Catinchi est critique littéraire.
Rachel Guitton est libraire à la librairie Le Failler à Rennes.

Vers le haut

Rencontre colombienne avec Tomàs Gonzalez et Juan Gabriel Vàsquez - 10 novembre 2010

Portrait Tomàs Gonzalez dans le cadre de la rentrée littéraire 2010

L’astre éblouissant de l’oeuvre de Gabriel García Márquez a longtemps tenu dans l’ombre la création romanesque et poétique puissante et originale de la
Colombie. Ce n’est que dans les années quatre-vingt, avec la traduction de l’œuvre d’Alvaro Mutis, que les éditeurs étrangers se sont à nouveau intéressés à la production littéraire de ce pays.

Consacrée à la Colombie, la 21e édition des Belles étrangères nous fait découvrir les œuvres et les univers de Tomàs Gonzalez et de Juan Gabriel Vàsquez.

Tomàs Gonzalez : son œuvre, restée dans un premier temps confidentielle, est aujourd’hui considérée comme l’une des plus importantes de la littérature colombienne contemporaine. Elle est accueillie par une critique enthousiaste qui salue aussi bien la force d’évocation des thèmes abordés que la sobriété de son style. Il est l’auteur de Primero estaba la mar, paru en français en 2011.

Juan Gabriel Vàsquez : son érudition littéraire, sa passion pour des auteurs comme Joseph Conrad, ses traductions de Victor Hugo, son souci extrême de
la construction et la puissance de sa langue, font de lui l’auteur le plus remarqué d’une toute nouvelle génération de romanciers. Il est notamment l’auteur de Histoire secrète du Costaguana, paru aux éditions du Seuil en 2010.

Vers le haut

Champs libres... aux Goncourt

2 décembre 2010

Conversation à bâtons rompus sur la littérature, les écrivains et les lecteurs, à l'occasion des rencontres Goncourt des lycéens. En présence des académiciens et de Michel Houellebecq, prix Goncourt pour La Carte et le territoire (éd. Flammarion) et de Mathias Énard, prix Goncourt des lycéens pour Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants (éd. Actes Sud).


En savoir plus sur la rentrée littéraire 2010

Vers le haut


Pour en savoir plus sur les Rentrées littéraires :

Couverture brochure rentrée littéraire 2012
2012
Couverture brochure rentrée littéraire 2011
2011
Couverture brochure rentrée littéraire 2010
2010
Couverture brochure rentrée littéraire 2009
2009
Couverture brochure rentrée littéraire 2008
2008


Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire


Venir à la Bibliothèque

Adresse

10 cours des Alliés

35000 Rennes, France

Téléphone

02 23 40 66 00

Métros : Charles de Gaulle & Gares

Horaires

La Bibliothèque est ouverte :

  • du mardi au vendredi de 12 h à 19 h
  • le samedi et le dimanche de 14 h à 19 h

Fermeture les lundis et les jours fériés (ainsi que les dimanches de Pâques et de Pentecôte)
Horaires modifiés pendant les vacances scolaires et en juillet-août

En savoir plus

Plan d'accès

Les Champs Libres sur les réseaux