Envoyer à un ami

Changer la taille

  • 12
  • 14
  • 16
  • 18

Ecouter le texte

Connexion


Vous n'avez pas
encore de compte ?

Inscrivez-vous et personnalisez votre espace personnel en cliquant sur le lien suivant :

Créer un compte
BIBLIOTHÈQUE  Actualité culturelle      Rétrospective de l'action culturelle      Saison culturelle 2010-2011    Les maths à portée de mains

Les maths à portée de mains

Autour de l'exposition de l'Espace des sciences

Du 29 mars au 28 août 2011

Entrez dans un kaléidoscope géant, créez des formes géométriques avec du savon, faites rouler une roue carrée, construisez un ballon de football, créez des pavages avec des kangourous… Même sans avoir la « bosse des maths », tout le monde peut pratiquer les mathématiques avec plaisir.

Affiche de l'exposition Les maths à portée de mains

Oui, il va être question de fonctions mathématiques, du théorème de Pythagore, de centres de gravité, d’axes de symétrie et autres concepts qui vous ont peut-être laissé de mauvais souvenirs.

Mais vous allez découvrir qu’il est possible de faire des maths en s’amusant ! Cette exposition a été conçue par le Mathematikum de Giessen (Allemagne) dont le parti pris ludique permet d’attirer chaque année 150 000 visiteurs. Leur credo : aborder les maths avec des expériences concrètes, et non avec un langage formel et des théories abstraites.

« Expérimenter, réfléchir et comprendre par soi-même ». C’est dans cet esprit que l’Espace des sciences de Rennes a accueilli l’exposition Les maths à portée de mains. Une trentaine de manipulations ont permis aux visiteurs de découvrir les maths avec un regard nouveau : en manipulant, en expérimentant, en jouant individuellement ou collectivement.


L'exposition

Ilot 1 : Casse-têtes, pavages, et illusions

Des défis à relever où il faut faire preuve de logique et de stratégie : construction de pavages, volumes à emboîter, pyramide à construire et énigmes à dénouer... Vous avezppréhendé les notions de perspective, de symétrie ou de géométrie avec les 11 tables de jeux

Pavés Kangourou : Quel rapport entre les rues de Rennes, votre carrelage et les alvéoles d’une ruche ? Le pavage ! Dans l’exposition, vous pouviez en construire avec des kangourous, des cerfs-volants et des fléchettes…

Ilot 2 : La géométrie en s'amusant

Image table de jeux

12 tables de jeux pour comprendre les mathématiques en vous servant de votre corps. Bouger, toucher, vous étiez au coeur de l'expérimentation. Courir sur une piste, entrer dans un kaléidoscope géant, essayer des roues de différentes formes, voilà le programme qui était proposé.

Ilot 3 : Statistiques : ce n'est pas qu'une question de chance !

Vous pouviez encore vous amuser en utilisant les probabilités pour trouver le nombre de bonbons dans un tableau ou décoder un message secret. Selon les règles établies par Mozart, vous pouviez aussi lancer les dés et créer un menuet.

Espace mini-mômes

Illustration de l'espace mini-mômes dans le cadre de l'exposition Les maths à portée de mains

Les petits ont aussi trouvé aussi leur compte. À travers des jeux qui leur sont adaptés, ils ont fait des découvertes mathématiques. Tangrams, constructions, dominos et activités sensorielles étaient à la portée de leurs petites mains.

Vers le haut


Autour de l'exposition

29 mars 2011 - Peut-on mathématiquement prédire l'avenir du système solaire ?

Cédric Villani

Avec Cédric Villani

Les planètes semblent poursuivre leur course de manière immuable, mais en sera-t-il toujours ainsi ? La question est aussi vieille que l'astronomie et a donné lieu à des controverses et développements mathématiques qui se poursuivent aujourd’hui.

Les mathématiques mènent à tout ! Cédric Villani mélange les genres en abordant des questions d’astronomie au travers de son domaine d’activité.

Cédric Villani est professeur à l'université Lyon 1 et directeur de l'Institut
Henri-Poincaré. Ce jeune mathématicien a reçu la médaille Fields en 2010, l’équivalent du prix Nobel en mathématiques. Cette distinction conforte le deuxième rang mondial de la recherche mathématique française.

Ses recherches se situent entre l'analyse, les probabilités, la physique statistique et, plus récemment, la géométrie différentielle, pour les connaisseurs. Il est d’abord venu pour nous donner envie d’aimer les mathématiques.

Les maths, ce n’est évidemment pas que du calcul. C’est d’abord le raisonnement logique, l’abstraction, la théorie. Il faut comprendre ce qu’est une preuve, inventer et imaginer des arguments. Il n’y a pas de voie toute faite : il y a tout un effort d’imagination pour trouver un enchaînement logique, un effort de rigueur pour qu’il soit bon. Cédric Villani.

 
Pour voir la vidéo de la conférence

14 juin 2011 - La bosse des maths

Stanislas Dehaene

Avec Stanislas Dehaene

Stanislas Dehaene est psychologue cognitif, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de psychologie cognitive expérimentale et membre de l’Académie des sciences. Ses travaux exploitent conjointement les méthodes de la psychologie cognitive et de l’imagerie cérébrale et portent sur les architectures cérébrales de l’arithmétique, de la lecture, du langage parlé, et de l’accès conscient.

Enfants ou adultes, calculateurs prodiges ou simples mortels, nous venons tous au monde avec une intuition des nombres. Peut-on localiser des zones spécifiques du cerveau ? L’imagerie cérébrale permet-elle d’identifier les neurones dédiés aux mathématiques ? Et comment aider l’enfant qui rencontre des difficultés à calculer ? Ce voyage dans les circonvolutions cérébrales de la « bosse des maths » vous a permis de comprendre pourquoi vous n’arrivez pas à retenir 7 fois 8 ou comment une lésion cérébrale peut vous faire oublier 3 moins 1.

Pour voir la vidéo de la conférence

Pour en savoir plus sur l'exposition de l'Espace des sciences

Vers le haut


Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire


Venir à la Bibliothèque

Adresse

10 cours des Alliés

35000 Rennes, France

Téléphone

02 23 40 66 00

Métros : Charles de Gaulle & Gares

Horaires

La Bibliothèque est ouverte :

  • du mardi au vendredi de 12 h à 19 h
  • le samedi et le dimanche de 14 h à 19 h

Fermeture les lundis et les jours fériés (ainsi que les dimanches de Pâques et de Pentecôte)
Horaires modifiés pendant les vacances scolaires et en juillet-août

En savoir plus

Plan d'accès

Les Champs Libres sur les réseaux