Envoyer à un ami

Changer la taille

  • 12
  • 14
  • 16
  • 18

Ecouter le texte

Connexion


Vous n'avez pas
encore de compte ?

Inscrivez-vous et personnalisez votre espace personnel en cliquant sur le lien suivant :

Créer un compte
BIBLIOTHÈQUE  Actualité culturelle      Rétrospective de l'action culturelle      Saison culturelle 2008-2009    Belles familles, photographies de Jean-Louis Saporito

Belles familles, photographies de Jean-Louis Saporito

Parcours photographique

Du 14 octobre 2008 au 4 janvier 2009 - Escalier de la Bibliothèque

Pendant un an et demi, le photographe Jean-Louis Saporito a rencontré une
trentaine de familles démunies. Ces hommes et ces femmes plongés dans la
pauvreté vivent en caravane ou en logement social. Chaque jour est une lutte pour garder la tête hors de l'eau. Pour les enfants. Pour l'amour que l'on se porte... Elles sont belles, ces familles. Violentes, déchirées, recollées, mais infiniment vivantes. Cette exposition est à elles.

Affiche exposition Belles familles

Pendant une année, dans le Val-d'Oise, avec le photographe Jean-Louis Saporito, le mouvement ATD Quart Monde a rencontré des personnes et des familles afin qu'elles posent pour un portrait photographique, les photos ont été réalisées dans leur environnement familier : regard face à l'objectif, souriants, dignes, pas d'image volée. L'ensemble rend grandeur et dignité à ces hommes et ces femmes noyés dans le quotidien et l'indifférence.

Pour tous ceux qui, nombreux, ignorent ces situations-là, la pose face à l'appareil photo et le regard droit dans les yeux les ont poussés à réfléchir aux conditions de vie de ces familles. L'objectif était que notre société puisse découvrir cette population dans son humanité, sans se limiter au seul regard de leurs problèmes.

Toutes les photographies formaient une série en noir et blanc de personnes, de gens dans leur quotidien parfois précaire. Tous ces gens sont apparus dans leur sobre univers journalier, une maison, un jardin, une caravane. Chacun faisant face à ces difficultés en adoptant une façon d'habiter qui lui est propre. Les images de Jean-Louis Saporito apparaissaient dans des lumières douces en privilégiant le naturel plutôt que des éclairages artificiels. Les compositions étaient réalisées dans une étroite rigueur qui alliait l'intimité de chaque famille et la partie humaine de chacun d'entre eux. C'est une exposition qui fut presque une leçon des choses de la vie.

Les photos étaient accompagnées de textes des personnes qui ont posé ; des espoirs émis par les parents, les adultes. Ils pouvaient paraître simples mais ils étaient essentiels. Il s'agissait de transmettre le droit de pouvoir apprendre à lire et à écrire à leurs enfants en les mettant dans une école, le droit de loger leur famille dans des conditions décentes ; les bases du développement de toute personne.


Un livre...

Couverture du livre Belles familles

Depuis des années, le mouvement ATD Quart Monde est engagé dans le Val- d’Oise auprès de familles isolées, cachées, méconnues vivant en caravane ou en logement social.

Chaque jour est une lutte pour garder la tête hors de l’eau. Pour les enfants. Pour l’amour qu’on se porte. Elles sont belles ces familles. Violentes, déchirées, recollées, mais infiniment vivantes.

Pendant un an et demi, Jean-Louis Saporito, grand reporter à la télévision pendant vingt ans, a rencontré une trentaine de ces familles.

De superbes photos noir et blanc accompagnées d’une présentation des personnes photographiées et de leurs témoignages que l'on retrouve dans un livre aux éditions Quart Monde. 

Dignité, noblesse, humour, quotidien, vie, avenir.


... et un film

À un quart d’heure de Paris, le Val-d’Oise. Six familles en grande difficulté et Janine Béchet, volontaire d’ATD Quart Monde. Pendant un an, de Noël à l’automne le documentaire raconte la lutte quotidienne de six familles très démunies. Leur volonté d’obtenir ce qui est le minimum pour la majorité d’entre nous : un logement décent, accéder à l’eau courante ou à l’électricité, récupérer ses enfants placés et les nourrir correctement…..  Le lien d’une famille à l’autre c’est le travail quotidien de Janine, volontaire d’ATD Quart-Monde. Durant ce film nous la suivons, elle rend visite aux gens auxquels elle est liée, elle nous parle, et surtout elle dialogue avec les familles. « Nous nous sommes tant battus ».

Ce n’est pas un documentaire sur des gens en grande difficulté, mais il a été réalisé avec eux.  Il ne s’agit pas de filmer la misère qui humilie mais de voir et d’écouter le combat, d’hommes et de femmes qui se battent du mieux qu’ils peuvent.

Prix et récompenses : Special Jury's Award, « Festival International Ciné Vidéo Psy de Lorquin » – Paris, France 2004

Je n'ai pas cherché à faire des gros plans de la pauvreté ni à gêner ces familles. Je n'ai pas cherché à trahir la confiance qu'il y avait entre nous. La misère, on la comprend sans avoir besoin de la montrer. Jean-Louis Saporito


Jean-Louis Saporito

Jean-Louis Saporito est un réalisateur français. Il a fait ses débuts à France Télévision en qualité de reporter caméraman de 1967 à 1987 où il produit de reportages sur des sujets sociétaux. Durant cette période, il a été correspondant à Washington pour France 2 avant de fonder l’agence de presse « Point du jour » en 1988.

Grand voyageur, notamment en Afrique, il entreprend une virée initiatique en Éthiopie, pays qui le séduit et auquel il consacre un reportage en 2011. Sa profession de grand reporter lui permet alors d’arpenter les dunes du désert nigérien et malien avec des caravanes d’ânes à la rencontre des populations aux cultures diverses. 


Affiche parcours photographique Belles familles

Commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire


Venir à la Bibliothèque

Adresse

10 cours des Alliés

35000 Rennes, France

Téléphone

02 23 40 66 00

Métros : Charles de Gaulle & Gares

Horaires

La Bibliothèque est ouverte :

  • du mardi au vendredi de 12 h à 19 h
  • le samedi et le dimanche de 14 h à 19 h

Fermeture les lundis et les jours fériés (ainsi que les dimanches de Pâques et de Pentecôte)
Horaires modifiés pendant les vacances scolaires et en juillet-août

En savoir plus

Plan d'accès

Les Champs Libres sur les réseaux